Stage Photo

Livre Technique Photo

Publicité

Newsletter

newsletter stages photos

Filé et effet de vitesse :

A l'inverse de la photographie de mouvement réalisée avec l'appareil photo bien stable, le filé est produit par le mouvement délibéré de l'appareil, qui suit le mouvement durant toute la durée de la prise de vue.

Il existe différentes techniques permettant de créer un filé statique, dynamique ou un filé artificiel. Le plus difficile à obtenir étant le Le filé "dynamique". Le filé dynamique que j'aime appeler aussi "effet TGV" est une technique permettant de recréer l'impression de vitesse d'un sujet en déplacement. Le résultat recherché est que le sujet soit net et que le fond soit flou en formant des lignes parallèles au sens de déplacement du sujet.

 

apprenez à réaliser des effets de filés stages photos

Objectif 18/105 mm, 100 iso, F11, 1/30 s

Comment réaliser un effet de filé :

Pour réaliser un effet de filé dynamique ou effet "TGV", il faut obligatoirement respecter certaines règles.

Avant tout, il faut mettre votre appareil en priorité vitesse. Cela vous permettra de régler la vitesse manuellement, et de laisser l’appareil choisir l’ouverture correspondante. Pour réaliser un beau filé, il faut que la vitesse d’obturation soit assez lente, afin de ne pas figer l’objet mais de l’accompagner dans son mouvement.

En général, il faut descendre en dessous de 1/50e de seconde pour les sujets se déplacents assez rapidement, et peut être encore plus bas pour les sujets plus « lents ». Vous devrez faire de nombreux essais avant de parvenir à réaliser de très beaux effets de filés car il n'est pas évident d'y parvenir du premier coup. Mais croyez-moi, vos efforts seront récompensés !

IMPORTANT : Quel que soit le filé, l'arrière plan doit être approprié pour que l'image soit réussie. Un fond approprié est tout simplement un fond riche en couleurs et se contrastant avec le sujet principal de la scène. En effet, comme le filé sera obtenu sous la forme de trainées de différents tons et de densités, plus les couleurs seront variées et le sujet contrasté, plus le sujet du filé sera mis en valeur. Evitez les motifs géométriques horizontaux trop importants car sinon vous obtiendrez des bandes colorées uniformes n'évoquant absolument pas un filet. De même, un filet contre un mur de couleur uniforme ne donnera aucun bon résultat, faute justement de diversités dans les tons et les couleurs. Mais si ce même mur est couvert d'affiches ou de graffitis, vous obtiendrez alors de très beaux effets de filé. En conclusion, plus l'arrière plan sera contrasté et coloré, plus le filé sera spectaculaire.


effet de filé apprendre la photo

Objectif 28/200 mm, 100 iso, F16, 1/30 s

Mis en pratique : Votre bons sens va vous permettre aussi de mieux comprendre comment obtenir un effet de filé, voyez plutôt !

Le sujet que vous sous souhaitez prendre en photo se déplace, donc pour qu'il soit net vous devriez alors choisir une vitesse rapide...
Mais comme il faut que le fond soit flou pour donner l'effet de filé, vous devez choisir une vitesse lente... Contradictoire me direz-vous ?

La solution consiste donc à choisir une vitesse lente et déplacer votre appareil latéralement pour que le fond soit flou. Il est impératif que le suivi soit régulier et sans à coup car sinon des tressautements pourraient compromettre l'effet recherché. Donc, dès que le sujet est cadré, vous le suivez en veillant à ce qu'il reste à la même place dans le viseur, la mise au point calée sur lui, sans oublier de continuer à suivre le sujet même après avoir appuyez sur le déclencheur.

 

Comme cette technique demande beaucoup de pratique à la fois pour trouver la vitesse de prise de vue adaptée et acquérir la stabilité et la "fluidité" nécessaires car les photos sont généralement prises à main levée, je vous révèle quelques astuces supplémentaires :

Suivre le sujet dans le viseur tout en déclenchant veut dire qu'il faut : repérer l'endroit où passera le sujet et où vous souhaitez le photographier. Placez vous parallèlement à ce plan de prise de vue, sans bouger vos jambes et tournez vous vers l'endroit d'où vient le sujet; dès qu'il arrive, suivez-le dans le viseur et déclenchez au début de la zone de prise de vue repérée, puis continuez à suivre le sujet dans le viseur un peu après le déclenchement, toujours en tournant votre buste en évitant de bouger vos jambes.

stage et balade photo Ă  Nice
Objectif 28/300 mm, 100 iso, F11, 1/15 s

Concernant la mise au point : pour éviter que votre autofocus peine à faire la mise au point sur le sujet en mouvement (ce qui sera souvent le cas), passez en mise au point manuelle et effectuez votre mise au point avant, sur le sol à l’endroit où va passer le sujet. Avec une profondeur de champ suffisante, votre sujet sera net. Pour avoir une profondeur de champ suffisante sur votre sujet, il faudra toutefois faire attention à garder une ouverture relativement faible (f/11 est un bon niveau). Si vous n’arrivez pas à cette combinaison "Vitesse / Ouverture" , il vous faudra augmenter la sensibilité ISO de votre appareil.

Si vous souhaitez toutefois rester en mise au point automatique, privilégiez le suivi continu de l’autofocus (Ai Servo pour Canon, AF-C pour Nikon) pour éviter de bloquer la mise au point.

Si votre appareil ou votre objectif est muni d’un stabilisateur, pensez à le désactiver, sinon ce dernier va tenter de compenser vos mouvements, et ce n’est pas le but recherché. Sur certains boitiers, l’appareil photo arrive à détecter que vous êtes en train de faire un filé, mais cela n’est pas le cas de tous, alors renseignez-vous dans la notice de votre matériel.


AccueilAccueil

PANIER  

(vide)

Réductions

Pas de promotion actuellement

J'ai un Bon Stage Photo